Workshop « Mental Diseases in Ancient Medicine »

Du 6 au 8 octobre 2014 aura lieu à l’Université Humboldt de Berlin un workshop sur les maladies mentales dans la médecine ancienne, organisé par Chiara Thumiger.

La réflexion moderne sur les « maladies mentales » de l’Antiquité a comme premier obstacle l’absence de définition dans les textes médicaux de ce que serait une maladie de l’esprit. Même les affections qui nous paraissent les plus susceptibles d’appartenir à cette catégorie, la phrénitis, la mélancolie, l’épilepsie, ne sont pas perçues comme telles à l’époque classique (Ve-IVe siècles).

C’est à une époque plus tardive que l’on trouve les premières conceptualisations des maladies mentales, qualifiées aujourd’hui de psychiatriques ou psychologiques, chez Celse, Arétée de Cappadoce, Ætius d’Amida, Cælius Aurelianus, Rufus et Galien.

Les participants au workshop concentreront leur attention sur cette période où les médecins prennent en compte l’élément proprement « psychiatrique » des maladies de l’esprit, en examinant de près les textes tardifs, essayant d’élucider leurs obscurités et de proposer des méthodes d’analyse.

Voir la page de présentation et la liste des sujets abordés.